Simulation prêt relais

Pour de multiples raisons, nous pouvons être appelés à déménager. Cependant, le moment peut ne pas sembler opportun faute de moyen financier. Heureusement, il existe un moyen d’acquérir un bien immobilier sous couvert de la vente du précédent : c’est la simulation prêt relais. Tout ce que vous devez à propos de la simulation prêt relais vous sera exposé.

Le fonctionnement d’une simulation prêt relais

La simulation relais est très simple et profitable pour vous. Elle intervient lorsque vous désirez changer de domicile, mais vous n’avez pas de moyen financier pour l’achat d’un nouveau logement qui vous tient à cœur. C’est à ce moment que le crédit relais intervient, car grâce à lui, vous obtiendrez un financement pour l’achat d’un nouveau logement. Ainsi, pour l’achat du nouveau domicile, vous recevrez un versement dont le montant dépendra de la valeur de votre domicile actuel.

Quel type de prêt relais choisir ?

Selon la différence entre le prix du nouveau logement et de l’ancien, 02 types de prêts relai vous sont proposables :

 

  • Le prêt relais jumelé avec un autre prêt : Ce prêt est celui concernant l’achat d’un bien immobilier plus coûteux que celui que vous possédez. Dans ce cas, la vente de votre domicile actuel ne pourra pas combler la totalité du financement que vous avez reçu pour l’achat de votre nouveau logement. Ainsi, la somme recueillie de la vente de votre logement servira d’avance sur votre crédit.

 

  • Le prêt relais sec : c’est le prêt que vous obtiendrez si le prix du logement que vous souhaitez acquérir est inférieur à celui du logement que vous avez. Ce prêt est très pénible pour les banques et donc peu répandu par rapport au prêt relais jumelé avec un autre prêt.

Comment faire une simulation prêt relais ?

Pour une simulation prêt relais il faut avant tout connaître : l’état du bien, le prix de la maison à acheter et de celui à vendre, votre capital restant dû, un rapport personnel, la durée et le taux d’intérêt pour crédit relais.

Calcul et remboursement du prêt relais

Pour ce qui est du calcul du montant approximatif du prêt relais dont vous aurez droit, il dépend du prix de l’actuel domicile. Il va de 60% jusqu’à 80% du prix de l’actuel domicile. Le montant du prêt peut aller au-delà de 80% si vous signez un compromis de vente.

Une fois que vous avez pu entrer en possession de votre nouveau domicile, il faut penser à le rembourser. Ainsi, vous disposez de 12 à 24 mois pour vendre l’ancien logement et rembourser le crédit. Ce remboursement peut se faire de 02 manières selon vos désirs :

 

  • le remboursement par franchise totale : Vous pouvez rembourser la totalité du montant du crédit pendant la vente de l’ancien domicile. Cela, incluant le capital et les intérêts. Dans ce cas, les primes d’assurance sont payées de manière mensuelle ;

 

  • le remboursement par franchise partielle : Ici, vous remboursez d’abord les intérêts, puis les primes d’assurance par mois, et enfin le capital en dernier lieu. Ce mode de remboursement est le moins coûteux.

 

Nombreuses sont les raisons pour lesquelles vous pouvez changer de domicile. Mais lorsqu’on n’a pas de moyens suffisants pour avoir un logement de choix, il n’y a qu’une seule issue de secours : la simulation d’un prêt relais. Rien à ce sujet ne vous est plus inconnu. Désormais, profitez de la simulation crédit relais et offrez vous un domicile à votre goût.

Comment obtenir un prêt relais ? 

Une fois que vous avez réalisé votre simulation de prêt relais, vous saurez si la situation vous permet d’en bénéficier ou non. Si la réponse est positive, vous pourrez alors entamer les démarches. Attention, comme pour un crédit classique, il est indispensable de comparer plusieurs offres pour choisir la meilleure. 

Sachez que dans votre prêt, vous ne rembourserez pas uniquement la somme empruntée, multipliée par le taux appliqué au moment de la signature du contrat. Dans le prix, vous payez également une assurance emprunteur, et cela, sur toute la durée de votre crédit. Là aussi, il est grandement conseillé de comparer les offres. Elle sert de garantie, dans le cas où vous (ou le coemprunteur) serez dans l’incapacité temporaire ou définitive de rembourser le crédit (perte de travail, maladie, décès, …)

Si l’assurance emprunteur est rendue obligatoire par le créancier, vous êtes libre de choisir celle qui vous correspond le mieux (sous réserve de l’acceptation par le créancier). C’est pourquoi, nous vous recommandons de conclure une assurance crédit en ligne avec les furest.com, puisqu’il s’agit d’un comparateur en ligne. D’ailleurs, il pourra également vous être utile pour trouver le meilleur taux de rachat de crédit. 

Pour en revenir à l’assurance, en comparant vous pouvez économiser plusieurs centaines d’euros par an. Si vous faites un rachat de crédit sur 10 ans, l’économie est donc clairement rentable. Nous vous laissons faire le calcul. 

Il ne vous restera plus qu’à regrouper les pièces justificatives demandées au dossier, avant de signer le contrat par voie de signature électronique (un code vous sera transmis par SMS) et d’attendre la validation. Au niveau des justificatifs, il s’agit généralement de prouver :

  • le montant de vos revenus
  • votre identité 
  • le montant de vos charges

Bien évidemment, vous devrez également transmettre les documents liés à l’assurance emprunteur. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *