Dégât des eaux assurances habitation

L’assurance de votre domicile est une bonne initiative, et toute aussi importante que toute autre assurance (maladie, auto, …). En cas de sinistre, l’assurance de votre habitation couvre les dégâts subis. Parlant des dégâts causés par les eaux, l’assurance habitation prévoit comme rénovation les réparations liées à l’assurance que vous avez choisi au préalable. 

Comment bénéficier de l’indemnité de son assurance habitation suite aux dégâts des eaux ? 

Afin de percevoir votre indemnisation en cas des dégâts des eaux, vous devez déclarer le sinistre auprès de votre assurance dans les 5 jours ouvrables qui ont suivi le sinistre par le biais d’une lettre recommandée avec accusé de réception. Le plus tôt sera le mieux car, plus vous traînez à déclarer le sinistre, plus vous verrez le montant d’indemnisation être revu à la baisse, voire même être annulé.

Une déclaration de sinistre doit mentionner les éléments tels que les photos de l’accident, les preuves d’achats démontrant la valeur des biens détruits, des témoignages du voisinage ou des tiers.

Que prend en charge l’assurance habitation suite aux dégâts des eaux ?

Lorsque les dégâts sont naturels c’est-à-dire des dégâts comme une fuite d’eau, un débordement de la tuyauterie, une rupture des canalisations, une infiltration d’eau par le toit ou alors un dysfonctionnement des appareils électroménagers, l’assurance habitation dégât des eaux vous indemnise. Notez qu’elle ne prend pas en charge les inondations, elles sont prises en charge par les garanties catastrophe naturelles de l’assurance habitation.

 

Que faire en cas de dégât des eaux ?

L’idéal à faire c’est de fournir des preuves à votre assurance afin de bénéficier des indemnités de réparation. A cet effet, vous devez photographier les incidents comme preuves, remplir un formulaire de déclaration, faire un constat pour les dégâts des eaux ou alors élaborer un compte-rendu précis de la situation. Vous devez aussi faire parvenir la déclaration du sinistre à votre société d’assurance habitation avec des photos à l’appui et des factures si les réparations ont été faites au préalable.

Quelle est l’étendue de la garantie d’assurance dégât des eaux ?

Elle intervient dans les cas de figures suivant :

  • L’infiltration des eaux par le toit
  • Les dommages dus au dysfonctionnement de l’électroménager
  • Les dommages d’eau venant des infiltrations sanitaires
  • Les dommages causés par les conduits d’eau éclatés
  • Les dommages causés par les problèmes de canalisation

L’assureur paie en principe les réparations des éléments affectés par les dégâts des eaux. Par exemple, si votre plancher s’est abîmé, il refait la peinture de vos murs. Concernant la réparation des canalisations, ce sera à vous de les faire car l’assurance ne s’occupe que des préjudices causés par le dysfonctionnement de vos installations.

Quels sont les dégâts non couverts par la garantie d’assurance dégât des eaux ?

Certaines dégradations ne sont pas couvertes par la garantie dégât des eaux bien qu’elles soient causées par l’eau. Nous avons entre autre :

  • Les détériorations au toit qui ont cédé passage à l’eau. 
  • Les appareils endommagés qui ont causé le sinistre
  • Les canalisations endommagées causant le sinistre
  • Les dommages suite à un manque de précaution ou d’entretien

Comment limiter les probabilités d’un dégât des eaux ?

Afin d’éviter les probabilités des dégâts des eaux, veuillez prendre en considération l’application des conseils suivant :

  • Isolez les compteurs d’eau et les canalisations afin d’éviter que cela explose sous l’effet du gel.
  • Veillez toujours à ce que vos robinets soient fermés
  • Faites un nettoyage régulier de vos gouttières
  • Vérifiez les joints, toiture et canalisations de votre logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.