Assurance chômage prêt immobilier

L’assurance d’un prêt immobilier permet d’anticiper toutes les situations pouvant vous mettre dans une position d’incapacité de remboursement de votre crédit. Par ailleurs, le chômage est l’une des situations qui peut rendre difficile le remboursement d’un crédit. Bien qu’elle fonctionne dans des cas spécifiques avec des conditions d’indemnisation qui varient en fonction de la compagnie choisie, l’assurance chômage prêt immobilier est le produit adapté à des situations pareilles.

C’est quoi une assurance chômage prêt immobilier ?

L’assurance chômage prêt immobilier est une garantie qui intervient quand vous vous retrouvez dans une situation de licenciement par votre employeur et donc vous n’avez plus de revenu. Très souvent dans ce cas, vous êtes dans l’incapacité de rembourser votre prêt immobilier.

Quel est le fonctionnement d’une assurance prêt immobilier ?

Il est important de noter tout d’abord que cette assurance ne fonctionne que dans des cas spécifiques. Son fonctionnement est relativement simple. Si par exemple vous démissionnez de votre poste ou encore que vous décidiez de signer une lettre de rupture conventionnelle de contrat, alors elle ne fonctionnera pas. Par contre dans le cas où vous subissez un licenciement par votre employeur et donc vous perdez votre emploi, l’assureur intervient et se charge de rembourser une partie ou la totalité de votre prêt immobilier au chômage en fonction des termes du contrat qui ont été définis au préalable.

Quelles conditions pour souscrire à une assurance chômage prêt immobilier ?

Plusieurs conditions sont nécessaires pour souscrire à une assurance chômage prêt immobilier et donc elle n’est pas accessible à tout le public. Ces conditions sont entre autres :

Très souvent votre assureur vous imposera une condition d’ancienneté dans l’entreprise datant d’au moins 6 mois à 1 an. Il est à noter que vous ne serez pas éligible à souscrire si vous êtes en période d’essai ou en préavis de licenciement.

Vous devez avoir signé pour un contrat à durée indéterminée (CDI). Par ailleurs, certains assureurs acceptent les personnes en CDD dont les contrats signés sont supérieurs à 3 mois et qui peuvent se retrouver dans un CDI avant leur licenciement. Il faut noter que les personnes qui exercent une profession freelance, les commerçants, les agriculteurs, les artisans, les dirigeants d’entreprise ainsi que les non-salariés ne sont pas éligibles à cette assurance.

Vous devez avoir un âge inférieur à 55 ans.

Vous devez être affilié à un régime d’assurance chômage de L’UNEDIC.

Comment souscrire à une assurance chômage prêt immobilier ?

En effet, la souscription à cette assurance dépend d’une manière ou d’une autre de votre profil. Si vous remplissez parfaitement les conditions exigées de l’assureur, alors vous avez toutes les chances d’être éligible. Par ailleurs, vous trouverez très rarement des assureurs ou des établissements de crédit qui vous proposent cette assurance si vous êtes dans une situation plutôt précaire.

En cas de perte d’emploi comment faire marcher son assurance chômage prêt immobilier ?

En cas de perte d’emploi, il est primordial de rapidement envoyer à votre assureur les documents tels que :

  • Votre lettre de licenciement

 

  • Votre contrat de travail

 

  • Une attestation destinée à pôle emploi

Votre assureur ouvrira de ce fait un dossier d’étude de votre demande d’indemnisation et il pourrait avoir besoin de certains documents supplémentaires en fonction de la compagnie d’assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *